Search results for:

quai 10

  • InNon classé

    QUAI 10 – CINEMA –

    5 RAISONS D'ALLER AU QUAI 10
    - CINEMA-

    INCONTOURNABLE

    Pourquoi se rendre au cinéma du Quai 10 ? Quelles sont les différences avec le complexe du haut de la ville ? Nouveau lieu immanquable depuis la reconstruction de Charleroi, le Quai 10 est un endroit multi-concept où les cinéphiles, les bons vivants et les geeks y trouveront leur bonheur. Après la brasserie que j’ai testé et approuvé, je vous donne 5 raisons d’aller au voir un film dans ce lieu unique.

    La diversité des films 

     Le Quai 10 a une réputation de cinéma « alternatif » où leur programmation serait uniquement composée de films primés au Festival de Cannes ou de documentaires. Même si le but premier de ce cinéma est d’instruire et d’éduquer, ils proposent aussi des blockbusters.

    À l’affiche c’est Aladdin et Rocketman, la biographie de Elton John, qui sont considérés comme les films à gros budget. J’ai justement été le voir en famille. Sous forme de comédie musicale, Elton John se retrouve dans un groupe d’alcoolique anonyme et nous chante son histoire. 

    Le talent de l’acteur principal rend le film d’autant plus époustouflant pour tous les fans du chanteur sauf que je n’en suis pas une. J’ai donc moyennement adhéré. J’aurais préféré voir Sybil, une comédie dramatique comme je les aime avec Virginie Efira, une actrice belge.

    Pas de nourriture en vente
    Certains pourraient voir en cette règle une injustice mais est-ce réellement agréable lorsque la personne derrière vous mange ses pop-corn la bouche grande ouverte ? Quand vous avez les semelles collantes car une andouille a renversé son coca sur la moquette ? Vous réalisez à ce moment que vendre des sucreries est une très mauvaise idée.
    Si vous souhaitez vraiment manger, optez pour la brasserie du Quai 10 annexée au cinéma

    Multi – public

    Le Quai 10 n’est pas uniquement réservé aux seniors ou aux critiques comme beaucoup pourraient le croire. Avec leurs concepts de « cycle », ils balaient un large panel de films afin de plaire au plus grand nombre d’entre nous. En exemple ? Le cycle Disney, le cycle tête dans le culte (promouvoir des classiques), le cycle audio-décrit, le cycle bébé au ciné et j’en passe. 

    Les films sont en VO :

    Pour moi, c’est une chance de voir des films en version originale. Cela apporte une authenticité que les doublures françaises n’arrivent pas à transmettre. Alors oui, vous êtes obligés de suivre le film et de lire les sous-titres mais au moins vous vous divertissez et vous apprenez une langue (les films sont principalement diffusés en anglais.) Après si vous êtes fan de documentaire animalier hongrois, l’effort linguistique sera plus complexe…

    Projection en plein air

    Pendant tous le mois d’août,  le Quai 10 et le quartier d’été organisent des projections en plein air. L’idée est géniale ! Pour ce projet, les films sont diffusés en version française et sont courts pour qu’un maximum de personnes puissent en profiter. J’aurais peut-être poussé le concept un peu plus loin en créant un ciné-parc donc un cinéma accessible en voiture.

    Enfin, du 1e juillet au 30 septembre,   le Quai 10 s’engage à réduire leurs prix de ticket de cinéma si la température dépasse 30 degrés… Espérerons que l’été soit chaud ! 

    Mon ultime conseil : 

    Les horaires sont spécifiques à chaque film donc il est préférable de se rendre sur le site internet afin de connaitre la séance du film choisi 

    HORAIRES/INFOS

    Adresse: Quai Arthur Rimbaud 10 

    Horaire :  10h – 21h 

    Téléphone: 071 31 71 47

  • InEat

    QUAI 10

    Quai 10

    BRASSERIE

    Kediss ma biche ? Cette expression bien de chez nous donne naissance à la première infrastructure symbolisant le renouveau de Charleroi : le Quai 10. Situé justement sur les quais de brabant, ce lieu inclut un cinéma, une brasserie et un espace gaming. Que vous soyez cinéphile, gamer ou fin gastronome, vous y trouverez votre bonheur.

    Le programme de ma soirée ? le resto !

    Les secrets des quais :

    Contemporain, épuré et lumineux, le Quai 10 prend place dans une l’ancienne Banque nationale. Accueillis par de larges escaliers, les petites tables en marbre ( tres instagrammable, on adore)  nous font directement face. Un espace type « détente » est aménagé avec des fauteuils bien moelleux si l’envie nous prend de discuter ou juste de boire un verre. Bien sûr, en ces beaux jours, la terrasse est prise d’assaut étant donné qu’elle longe les quais !

    Les mauvaises langues disent que le service en salle est lent. Il est vrai que l’on ne doit pas être pressé mais cela n’est pas dérangeant. Cela prouve que les plats ne sont pas réchauffés !

    La carte :
    Les choses sérieuses arrivent : en apéro, le cocktail maison de fruits rouges est divin. Super rafraichissant mais il mieux vaut le boire vite sinon les glaçons fondent et il perd sa saveur.
    En plat, j’ai choisi celui du jour, c’est-à-dire le risotto aux langoustines et burratina. D’ailleurs, petite anecdote… Délicieux mais bourratif, je demande à emporter ma portion. Malheureusement, ce n’est pas parvenu aux oreilles de la cuisine qui a malencontreusement jeté mon plat… De simples excuses aurait suffit mais ils ont décidé de me rembourser intégralement. Le service n’est peut-être pas des plus rapide mais le professionnalisme est bien présent.

    Conclusion ?
    Un incontournable dans le paysage carolo, le Quai 10 tient ses promesses ! Prix abordables, plats copieux et bien exécutés avec une équipe souriante et professionnelle. Il n’y a plus qu’à y aller.

    HORAIRES/INFOS

    Adresse: Quais Arthur Rimbaud 10, 6000 Charleroi

    Réservation : 071. 18 12 03

    certaines photos ont été réalisées par Laura Blondiaux

  • InDiscover

    10 ACTIVITÉS GRATUITES À CHARLEROI

    10 ACTIVITÉS GRATUITES À CHARLEROI

    Est-ce possible de visiter la ville sans un rond ? Oui ! Je vous liste 10 activités gratuites à Charleroi pour cet été. De cette manière vous pourrez profiter du Pays Noir même si vous êtes fauchés.

    LA CULTURE

    activites_gratuites_charleroi.musee_photographie-min

    Le premier bon plan est la gratuité des musées tous les premiers dimanche du mois. Vous avez donc accès à toutes les expos sans devoir débourser un centime ! Actuellement vous avez donc la possibilité  d’aller au musée de la photo, au théâtre de l’Ancre, aux Beaux-Arts… Cependant la période d’été est creuse, attendez peut-être la rentrée scolaire pour user de ce bon plan ?

    Un autre endroit totalement gratuit est le QG des artistes. Situé à la rue de Montigny 31, ce lieu multi-dimensionnel aide à la promotion de l’art à Charleroi en général. Salle de concert, lieu d’exposition, mur d’expression pour l’art urbain… L’objectif est de mettre cet espace à disposition des artistes pour que ces derniers exposent leur art, quel qu’il soit. Venez donc découvrir les artistes émergents de la ville à cette adresse.

    POINTS D'EAU

    Ensuite les Lacs de l’eau d’heure est un espace accessible à tous. Même si toutes les activités nautiques ou espaces de restaurations sont payantes, libre à vous de vous balader dans le domaine, d’apporter votre pique-nique et de profiter de la nature. Si la marche ne vous convient pas, tentez une balade à vélo avant de plonger dans les lacs. C’est un planning parfait pour un samedi après-midi.

    Si les lacs sont trop excentrés de votre domicile, la 4e des 10 activités gratuites à Charleroi, est la piscine de Loverval ainsi que le centre de délassement de Marcinelle. La piscine coûte 3€ pour un moment détente ou 4€ pour les sportifs. En effet c’est presque gratuit mais par contre, vous balader dans les bois c’est totalement gratuit.

    paysage-boucle-noire-horizontal-min

    PARCS

    D’ailleurs si vous êtes passionné par la nature, pourquoi ne pas découvrir les parcs aux alentours de Charleroi ? Le Parc Bivort à Jumet avec l’arbre des amoureux, Le parc Nelson Mandela à Monceau-sur-Sambre ou encore le parc de la Serna à Jumet avec un magnifique point d’eau… Ce sont les trois que je vous recommanderais lors d’une belle après-midi ensoleillée.

    VISITES TOURISTIQUES

    format-photoshop-mycharleroi-quai10-photo-couv

    Visiter Charleroi n’a jamais été aussi simple et gratuit ! La Boucle noire, mon parcours instagrammable, le parcours street art, visite architecturale de la ville… Des dizaines d’itinéraires sont disponibles afin de visiter la ville pour la modique somme de 0€. Où trouvez les informations ? Rendez-vous à la maison du tourisme afin de prendre les flyers disponibles au comptoir. 

    Petite astuce, demandez des informations concernant les balades organisées par le collectif des terril’bles ! ils proposent des itinéraires originaux mais c’est parfois payant.

    En outre, Charleroi regorge de spots d’urbex. C’est une pratique que je n’ai pas l’habitude d’exercer mais je pense qu’avec les #urbexcharleroi sur Instagram ou ces deux mots clés sur Google, vous trouverez votre bonheur.

    BALADES HISTORIQUES

    Parmi les activités gratuites à Charleroi, je vous conseille de visiter certains lieux incontournables de la ville. Je pense notamment au passage de la Bourse. En effet c’est un des seuls passages couverts au tracé courbé. De plus, les différents commerces valent le détour comme le livre ou verre l’opticien Lionel ou  Mama and Son.

    Enfin, la maison du tourisme organise des visites du beffroi de l’hôtel de Ville gratuitement. Je vous conseille par la suite d’entrer dans la Basilique Saint-Christophe pour admirer la merveilleuse fresque dorée.

    mamaandson-shop-charleroi-passage-de-la-bourse

    ÉVÉNEMENTS TEMPORAIRES

    Finalement, pensez à vous informer des événements temporaires. Cet été, le Bad Festival réouvre ses porte le 19 août et l’entrée est gratuite. Vous avez aussi les séances de cinéma en plein air organisées par le Quai 10, le 20 et le 25 août prochain.

  • InDiscover

    7 ACTIVITÉS QUAND IL PLEUT À CHARLEROI

    7 ACTIVITÉS QUAND IL PLEUT À CHARLEROI

    Encore une journée pluvieuse à Charleroi…Après un été pourri, nous espérions un temps clément pour cet automne mais la nature en a décidé autrement. Au lieu de se morfondre, voyons les choses positivement ! En effet, il existe une multitude d’activités à faire à Charleroi quand il pleut. Voici 8 exemples qui pourront égayer ces journées maussades.

    LE CINÉMA

    quai10_mycharleroi

    Evidemment, le cinéma a toujours la cote dans ce genre de moment ! Je ne vous fais plus l’apologie du Quai 10 car je pense que vous commencez à comprendre à quel point j’aime ce lieu. Par contre, un espace dont je parle moins souvent est celui de l’espace gaming, au sous-sol. L’entrée est totalement gratuite et une dizaine de jeux sont disponibles. Tout le monde est le bienvenu mais les enfants de moins de 12ans doivent être accompagnés.

    BOWLING

    Une autre activité à faire à Charleroi quand il pleut est le bowling ! Je suis une grande fan. Le lieu le plus sympa, selon moi, est le Bowling Circus à Gosselies malgré la musique qui va beaucoup trop fort. Il y a aussi le Flash Bowl, à la rue de Montigny. Ce bowling est plus proche du centre-ville mais il est plutôt dédié aux enfants qu’aux jeunes adultes.

    MUSÉES

    L’offre culturelle à Charleroi est très riche. C’est d’ailleurs un réel avantage de notre Pays Noir. Les lieux les plus connus sont, bien sûr, le Musée de la photo, le BPS22 et le Bois du Cazier. Récemment, j’ai aussi découvert la maison Magritte à Châtelet. L’expo prend place dans sa maison d’enfance, rue des Gravelles 95. L’objectif n’est pas de montrer ses œuvres comme au Musée Magritte à Bruxelles mais de comprendre son parcours artistique et ses sources d’inspiration. Saviez-vous que sa maman s’était suicidée ? Connaissez-vous la symbolique de l’eau dans les tableaux de l’artiste ? Grâce à la visite guidée, vous acquerrez différentes clés de lectures pour l’analyse de ses tableaux.

    RÉALITÉ VIRTUELLE

    À nouveau, l’espace Another World est une activité vraiment pertinente à faire par un temps de pluie. Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois mais cet espace reste pour moi mon coup de cœur de l’été. Le lieu vous propose une immersion totale grâce au casque de réalité virtuelle et aux manettes qui deviennent l’extension de vos mains. Une fois le jeu lancé et le casque positionné, vous entrez dans un monde parallèle, déroutant et surprenant.

    ESCAPE GAME

    charlerooms_charleroi_Mycharleroi

    Depuis peu, les escape games ont réouvert. Profitez-en car à Charleroi nous avons la chance que deux établissements proposent différentes expériences. D’une part Ludo’scape et d’autre part Charlerooms. J’ai déjà eu l’occasion de tester la deuxième adresse avec le jeu Kalikazan et celui de Maitre Hembise. Je suis totalement fan du concept car Didier imagine l’ensemble des jeux, du contexte à la réalisation des énigmes. L’intrigue de Khalikazan est originale car elle se déroule dans le noir complet. Maitre Hembise est un jeu d’évasion traditionnel et hyper sympa grâce au contexte.

    JEUX DE SOCIÉTÉ

    Revenons aux bases en jouant à… des jeux de société. Encore une fois, Charleroi propose plusieurs alternatives. Soit vous avez des enfants et, dans ce cas, il est possible de louer des jeux à la semaine dans le magasin de seconde main Sapriskids. Soit vous êtes un adulte consentant et responsable et ,dans ce cas, rendez-vous au Spawn Bar. Vous pourrez jouer à des jeux de société gratuitement tout en buvant un bon cocktail.

    BOIRE UN VERRE

    La dernière activité que je vous conseille est de boire un petit verre, même quand il ne pleut pas d’ailleurs ! Où aller ? Premièrement, oubliez les terrasses ( je pense que vous comprenez pourquoi) et favorisez plutôt un lieu chaleureux avec un bel espace couvert. Boissons alcoolisées ou non, il y en pour tous les goûts. Pour une boisson chaude ou réconfortante, je vous conseille le livre ou verre, le café van Hove ou encore Mama and son pour leur chocolats chauds made in USA. Pour un bon thé, foncez aux Tartes vertes. Si vous souhaitez vous désaltérer avec une bière fraiche ou un cocktail, Le Centenaire, le Lockdown, la Cuve à Bière ou le Carolopolitan restent mes adresses favorites.

  • Incarolo people, Discover

    DIRTY MONITOR

    LES DIRTY MONITOR : TALENT CAROLO INSOUPÇONNÉ

    1-KLIMT-650x445-bruxelles-city-news

    Les Dirty Monitor, cela vous dit quelque chose ? Connu mondialement, ce collectif d’artistes spécialisé dans l’art numérique est basé à Charleroi. Pourtant, les habitants du Pays Noir sont souvent surpris lorsqu’ils l’apprennent. C’est pourquoi il est temps de vous faire découvrir leurs projets actuellement disponibles !  

    Qui sont-ils ?

    Les Dirty Monitor (principalement carolos) sont experts dans la production de contenus audiovisuels comme le mapping vidéo ou la réalité virtuelle et augmentée. Si le nom des Dirty ne vous est pas familier, c’est dommage mais c’est normal (malheureusement). En effet, leur réputation se développe principalement à l’étranger dont en Asie. D’ailleurs certains couples chinois font même appel à leur service pour des mariages ou autres événements privés. Et que réalisent-ils en Belgique  ?

    quai-10-dirty-monitor-vue-min

    Les expos en Belgique :

    Du haut du troisième étage du Quai 10, ils conceptualisent, entre autres, les fameuses expériences immersives : Claude Monet, Gustav Klimt, Vincent Van Gogh… Elles ont toutes remporté un franc succès. J’ai d’ailleurs été voir celle de Claude Monet de mon plein gré l’année passée. Cette année, ils m’ont gentiment invité à celle de Gustav Klimt à la Galerie Horta à Bruxelles.

    dirty-monitor-klimt-gustav-immersive-experience-min

    Gustav Klimt : mon avis

    L’objectif de l’exposition immersive est de vous faire voyager à travers les œuvres de l’artiste mis à l’honneur. Le pari est réussi puisque les Dirty Monitor propose une expérience de réalité virtuelle où vous plongez littéralement dans l’univers de l’artiste grâce à la technique du mapping à 360°. Ensuite, la seconde partie est une expo traditionnelle avec des grands panneaux explicatifs qui retracent la vie de l’artiste. 

    Pour moi l’expérience immersive est extrêmement intéressante et je vous conseille sincèrement d’y aller. C’est une prouesse technique qui mérite d’être vue. C’est didactique et cela parle à tous les publics : autant les enfants que les personnes âgées.

    Par contre, je mets en garde les passionnés d’art… Cette expo n’est pas faite pour vous. La forme est originale grâce au show réalisé mais sur le fond, l’exposition n’apporte pas d’informations inédites. Pour moi le concept aurait pu être plus abouti et proposer un vrai fil conducteur entre les deux parties. Malgré cette petite critique, l’expérience immersive réalisée par les Dirty Monitor reste à voir ! De fait, c’est un bon moyen de rendre la culture ludique et accessible à tous. L’expo est disponible jusqu’au 5 septembre.

    Mais encore…

    Évidemment, ils ne réalisent pas uniquement ces expos. Les Dirty Monitor ont aussi animé la scène du Ronquières Festival et, sans le Covid-19, ils étaient invités à réaliser une performance à la Tomorrowland. À Charleroi, ils ont aussi animé l’ouverture de la 50e saison du Théâtre de l’Ancre avec un mapping vidéo sous le ring, réalisé le festival Smoke on the water sur la Sambre, coordonné l’ouverture de Médiasambre… Bref ces projets ne sont qu’un infime échantillon de ce qu’ils proposent. Rendez-vous sur leur site pour mieux comprendre l’étendue de leurs projets.

    dirty-monitor-klimt-gustav-immersive-experience-min-expo-min

    HORAIRES/INFOS

    Réservez Klimt  :  Ticketmaster

    Dirty Monitorle site  

  • InDiscover

    SAFARIS URBAINS À CHARLEROI

    SAFARI URBAIN À CHARLEROI

    EXPERIENCE HORS NORME

    Mise en contexte :

    Relayé par le Guardian, le New York Times, De Morgen et j’en passe, Nicolas Buissart est le premier carolo, il y a dix ans, à avoir cru au renouvellement de la ville. En créant des parcours touristiques dans la ville surnommée la plus moche du monde, il a réussi un pari fou : rendre Charleroi attrayant.

    Personnage authentique, Nico a cependant essuyé bon nombre de critiques suite à son idée farfelue. En effet, ne serait-ce pas contre-productif d’amener les touristes dans les lieux carolos (trop) audacieux ? C’est pourquoi j’ai tenté l’expérience avec, Christophe, un guide touristique officiel de Charleroi et Mélissa, une bloggeuse Bruxelloise. Nous voilà parti en vadrouille pour la journée.

    Le safari urbain à Charleroi : un nouveau concept  

    En fonction du temps, de ses clients et de leurs attentes, Nico adapte son itinéraire. Avec trois belges dont deux carolos, il peut se permettre de nous amener dans des lieux encore plus saugrenus que d’habitude, à son plus grand bonheur.

    La journée commence dès 10h30 par les endroits phares de la ville basse : la carte en pierre en face du Quai 10, la rue de Dampremy en passant par le passage de la Bourse pour continuer sur la fin du boulevard Tirou et ainsi rejoindre le bâtiment TEC aux abords de la gare.
    À chaque arrêt, notre guide nous raconte une partie de l’histoire de Charleroi grâce aux différentes cartes situées sur notre parcours. Ses propos scolaires sont ponctués par des anecdotes et de sa vision tranchée de la ville, tout comme son avis à propos de la politique d’ailleurs ! Avec Nicolas, ça passe ou ça casse.

    Les choses sérieuses :

    Une fois à l’extérieur de la ville, direction les usines désaffectées ! En toute impunité, nous suivons le chemin de halage qui s’offre à nous. Par ce climat brumeux, les paysages ressemblent aux œuvres peintes par Paulus. À nouveau, les discussions vont bon train et chacun revendique son avis sur les différents sujets abordés. Pour le coup, je vous avoue être plus en retrait car étant la benjamine du groupe, je ne me sens pas concernée par certains débats…  

    On quitte ce chemin pour nous réchauffer à Dampremy, premier patelin après Charleroi. C’était d’ailleurs le lieu avec l’espérance de vie la plus faible pendant l’âge d’or de l’industrie carolo suite à sa proximité avec les hauts-fourneaux. 12h30 : pause midi. Youpi, la chaleur du chocolat chaud me revigore au vu des températures glaciales. La suite du programme ? L’escalade d’un terril pour bénéficier d’une vision panoramique du Pays Noir. Qui a dit que les safaris urbains étaient des balades de santé ?

    Qui est Nico ?
    Diplômé en boucher-charcutier-traiteur, Nicolas Buissart est ensuite parti en Angleterre pour travailler dans l’HORECA. Épicurien dans l’âme, il revient en Belgique pour changer d’orientation. Il se tourne vers l’art et la ferronnerie. C’est dans le cadre de ses études de design à Tournai qu’il créé ce concept artistique de safari urbain. Le revoilà en 2018, dix ans après, à en vivre !

    Passionné, c’est un plaisir de parler avec Nico. Artiste dans l’âme, il a une vision de Charleroi propre à lui. À chaque arrêt, il nous explique une partie de l’histoire, la compare aux autres villes flamandes et nous explique l’évolution que le lieu a subi. « Je préfère dire les choses qui nous rapprochent que celles qui nous différencient.» Tout est une question de cycle d’après lui. Les villes connaissent  déclin et transformation tour à tour.
    Sa grande culture générale est marquée par sa franchise qui parfois est déroutante. Petit à petit on arrive à cerner le personnage. Anti-carolo ? Nicolas est tout l’inverse. Charleroi est une ville avec des bons comme des mauvais côtés. Il n’est pas d’avis de vendre une image faussée de notre ville. Avec les safaris urbains, nous découvrons toutes les facettes de la ville, que cela plaise ou non.

    Le meilleur pour la fin :  

    Je ne sais pas si tous les groupes ont l’occasion de rencontrer Enrico, un local, mais en ce qui me concerne, j’ai pu discuter avec ce «prophète» autoproclamé. Situation totalement surréaliste, Enrico nous explique sa mission sur terre et nous dévoile son talent de chanteur. Sans 4e degré et beaucoup il est impossible de comprendre la démarche de notre visite. Il est indispensable de prendre du recul face à la situation.

    À recommander ?

    Chaleureux, Nicolas sort des sentiers battus en nous proposant des parcours ludiques et insolites pour visiter la ville. Concept artistique, les safaris urbains sont réservés à un public conscient de la  démarche insolite. Que cela soit des étrangers, belges ou encore carolo, ils doivent comprendre que nous sommes dans une démarche anticonformiste des visites guidées. Si l’inscription se fait en connaissance de cause, alors je conseille l’expérience à 100%.

    HORAIRES/INFOS

    Site internet : ici