Search results for:

nirvana

  • InChill

    Nirvana

    50.4103076 : ZEN LATITUDE

    LE NIRVANA

    Klaxons, foule, bruit, pollution… votre unique souhait est de trouver un endroit où vous détendre avant d’étriper le prochain venu. Charleroi, ville aux 1001 facettes, abrite un paradis perdu au sein de cette douce folie qui l’anime. A peine entrés, une bulle de calme et d’ondes positives vous enveloppent pour vous faire voyager et vous débarrasser de vos soucis.

    Listen music – drink – chill – repeat. Voilà la devise du Nirvana, un bar branché mais sans prise de tête. A midi ou en soirée, cette ambiance zénifiante convient pour toute heure de la journée.

    C’est en poussant cette lourde porte en fer forgé que vous accéderez à cette atmosphère unique en plein cœur d’une ville hyperactive.

    Après avoir franchi l’entrée, vous pénétrerez dans une maison de maître aménagée en bar lounge : lumières tamisées, musique d’ambiance, serveurs charmants et carte élaborée sont au rendez-vous. Intrigués ? Poursuivez votre chemin, vous ne serez pas déçus.

    La différence ?

    Ce qui fait de ce bar un lieu extraordinaire est la large variété de cocktails, tous répondant à des noms les plus extravagants les uns que les autres. Mon rituel lors des jours de fête (ou pas d’ailleurs) est de prendre un « Evangile selon Juda » qui est un milkshake alcoolisé saveur spéculoos, en poursuivant avec un mojito framboise ou un daïquiri selon les envies. Mélange étrange mais choisir entre ses boissons préférées est impossible. 

    L’endroit est également propice aux prélassements imprévus ou aux détentes programmées. Siroter une kriek maison après une journée shopping dans cette ambiance zénifiante … Quoi de mieux pour terminer en beauté ? Mais ne vous inquiétez pas, l’alcool n’est pas l’unique chemin pour accéder au Nirvana.

    Certes, il contribuera plus vite à votre épanouissement éphémère, mais une autre voie, plus sage cette fois, est aussi envisageable : rassasier votre appétit avec leurs délicieuses crêpes ou croque-monsieurs. Une fois repus, ce sentiment de bien-être vous envahira… Que c’est bon d’être à Charleroi!

     

    HORAIRES / INFOS

    Adresse : Boulevard de l’Yser, 6000 Charleroi

    Prix: n’accepte pas les cartes

    Horaire Lundi – jeudi : 11h-00h / Vendredi : 11h-02h/ Samedi : 14h-02h  / Dimanche : 14h-00h

  • InDiscover

    MYCOSE GALERIE

    MYCOSE GALERIE

    Entre les restos et les bars, Charleroi poursuit sa transformation et cette fois dans le domaine artistique. Des pionniers tels que l’Eden ou le Vecteur ont suscité de nouvelles structures comme Mycose, cet art gallery, à la rue des alliés (pas loin du Nirvana), un endroit pour moi jusque-là inconnu. Alors que nous propose-t-il ? Qui est à l’origine de cette idée ? Je vous dévoile tout sur ma découverte !

    Mycose 

    A l’origine de Mycose, il y a Renaud, un infographiste de formation et carolo de naissance ! Il décide d’ouvrir il y a un peu plus d’un an la Mycose Galerie. L’endroit se veut être multi disciplinaire et multi fonctionnel pour pouvoir mettre en avant des projets d’artistes carolos accomplis ou en devenir. Ce lieu à la fois intimiste et urbain enrichit notre nouveau paysage carolo.   

    Le choix des artistes fonctionne au coup de cœur. Actuellement, c’est Gwendoline Rouchy qui a pris possession de la galerie. Son œuvre « moonfish » s’articule autour de plusieurs séries dont une illustrant le sens propre d’expressions idiomatiques (prendre les jambes à son coup, avoir un chat dans la gorge), une autre ou elle a imaginé la trinité « Rock&Roll » ; alcohol, sex and drugs. Mais je ne dévoilerai pas tout, d’autres œuvres sont encore à admirer à la galerie.

    Lieu unique :

    Cette maison de maître regorge de surprises ! Mycose Galerie ce n’est pas uniquement un lieu d’exposition. Cet endroit vivant accueille aussi des apéros, des concerts ou des tournages de clip de rap auquel j’ai d’ailleurs pu assister lors de mon passage. Chaque projet animant Mycose mérite sa propre atmosphère et c’est pourquoi il n’y a pas qu’une salle d’exposition. Par exemple le tunnel de 14m sous les fondations de la maison est idéal pour une ambiance mystérieuse ou encore le jardin à l’arrière est aussi réquisitionné.

    Ce que j’en pense ?

    L’art est souvent perçu comme un repère réservé uniquement aux personnes mondaines associé à une atmosphère snobe, du moins c’est l’image que j’en avais car ce n’est en aucun cas ce qui se dégage chez Mycose Galerie. Dès mon arrivée, Renaud discutait avec des amis autour d’une bière, les ados du clip de rap squattaient les extérieurs… On ressent tout de suite l’ambiance carolo familiale.

    En effet, l’intérêt de cet endroit est de nous faire découvrir de nouveaux artistes dans une ambiance décontractée, sans prise de tête avec l’unique souhait de redorer l’image de notre ville.

    En espérant vous avoir donner envie, Mycose Galerie est pour moi le fruit du renouveau carolo qui prend la part de la ville.

    HORAIRES/INFOS

    Adresse : Rue des alliés 4, 6000 Charleroi 

    site : la galerie Mycose

  • InDiscover

    4 conseils pour renouer avec le théâtre

    4 conseils pour renouer avec le théâtre

    Le théâtre est une institution intemporelle, ou archaïque, cela dépend des points de vue. Il est vrai que ce bar branché à quelques pas de l’Ancre peut facilement nous dissuader de continuer notre chemin… Mais, à l’occasion du festival Kicks, j’ai décidé de donner une seconde chance au théâtre, ce si mauvais souvenir des secondaires.

    Finalement, ce n’est pas si terrible ! Insensé, vous dites ? Je vous livre mes 4 conseils pour apprécier les lieux tout autant que moi et vous prouver que le théâtre n’est pas uniquement dédié aux seniors ou aux profs de français.

    1 – Trouver le bon moment 

    Rien ne sert de se précipiter pour aller voir une pièce. L’endroit n’est pas à confondre avec un magasin où l’on entre quand la vitrine est attirante, le théâtre ne s’improvise donc pas… Le choix du moment est crucial car si deux événements sont prévus en même temps, notre préférence se portera sur l’autre alternative. Même entre un resto et un moment “culture”, le choix est vite fait, je suis d’accord.

    Quand vous vous dites : « Pfff je n’ai pas de plan pour ce soir… » et que vous allez donc regarder un nouvel épisode des “Anges”,  enfilez vos baskets et direction le théâtre avant de commettre cette bêtise…

    2- Bien choisir la représentation 

    Humour noir, questions sociétales, stand-up, huis clos, tragédie ? Tout est possible ! Pour bien débuter, il est judicieux de se renseigner sur la pièce pour vous guider dans votre choix. A mon sens, une pièce drôle durant moins de deux heures est l’idéal si vous ne voulez pas vous endormir ou mourir d’ennui pour une première fois.

    Être accompagné est toujours plus joyeux ; on peut juger, papoter (mais pas trop), partager… Que ce soit en couple ou avec une copine, choisissez de préférence quelqu’un qui vous ressemble pour éviter une mauvaise expérience.

    Pas plus tard que la semaine passée, je n’ai pas suivi le point 1 (ni ce point 2) et je me suis retrouvée dans une « résonance » comme c’était nommé, où le débat s’axait autour d’abus sexuels répréhensibles par la loi commis par des mineurs… Mauvais choix stratégique suite à une grosse incompréhension sur le titre… D’ailleurs, je vous explique tout ici. Pour un premier moment au théâtre, ce genre de « culture faux pas » est à éviter !

    3 – Être ouvert d’esprit

    Le théâtre est avant tout de l’Art. La compréhension de la pièce passe parfois au second plan pour mieux mettre en valeur les sentiments que l’artiste tente de faire transparaître. Dans ce cas, profitez d’abord du spectacle avant d’émettre un jugement, « j’aime » « je n’aime pas ». Rassurez-vous, ce genre de pièce reste minoritaire car le théâtre a comme principale mission de raconter une histoire.

    4 – Terminer par une bonne bière

    Que la pièce ait été un vrai fiasco ou une réelle découverte, il est temps de se dégourdir les jambes… Retournez au Nauti pour débriefer avec votre pote ou justement pour vous changer les idées… Si vous avez remarqué, les bars sont toujours aux alentours des points culturels : Les Templiers pour le PBA, le Nirvana en face de l’Eden, la Quille ou chez Dany à deux pas du Vecteur… Coïncidence ? Je ne crois pas.

    Alors, le théâtre, encore “has been” ? Quel que soit votre avis, vous aurez au moins appris plus de choses qu’en regardant votre épisode de télé réalité.