Search results for:

musée de la photographie

  • InDiscover

    MUSEE DE LA PHOTOGRAPHIE

    MUSEE DE LA PHOTO

    À Charleroi se trouve le plus grand musée de la photographie d’Europe. Même si c’est une fierté carolo, cet endroit est devenu énigmatique voire dépassé pour la nouvelle génération. Qui, à l’heure actuelle se rend volontiers dans des musées ?

    Si nous consommons la photographie (et par essence la culture) ailleurs que dans ces institutions officielles, ces lieux cachent cependant bien des surprises. Alors comment vous motiver à y aller ?  Lisez la suite, vous verrez !

    La petite histoire…

    Situé dans un ancien couvent à Mont-sur-Marchienne, l’espace a été réhabilité pour laisser place à l’histoire de la photographie à travers les siècles. Construit en carré, la pièce principale est dédiée à l’expo temporaire autour de laquelle s’axe les expositions permanentes. La visite devient alors une balade ponctuée par du matériel photo dans les couloirs. Et oui, nous n’avons pas toujours photographié avec un smartphone…

     

    Place aux sentiments : love supreme

    Vivre d’amour et d’eau fraîche a été (et reste) le leitmotiv de l’artiste, Liliane Vertessen. Menant une vie libre et sans tabous, elle nous emporte dans son univers extravagant. Inspirée par les vitrines aux néons et la révolution des mœurs dans laquelle elle grandit, ses messages traitent d’amour sans détour. Elle utilise parfois son corps pour transmettre ses émotions et chercher l’originalité. D’autres de ces œuvres sont plus intemporelles et douces. 

    D’ailleurs ces créations contrastent avec la solennité du lieu. C’est cette atmosphère et cette mise en scène que l’on ne peut retrouver uniquement dans des musées.

    Un autre amour :
    Une autre exposition est entièrement dédiée à ces petites boules de poils qui partagent notre quotidien, les chats. Même si moi et les animaux ne sommes pas très copains, j’ai apprécié l’idée musée qui nous permet, via le #entrechats, de partager nos photos avec notre animal de compagnie. Les plus belles ou originales sont exposées en format polaroïd dans le musée !

    Quand le handicap devient art :
    Pour mieux saisir l’émotion qui habite ses modèles, Giancarlo Romeo a choisi un support ordinaire, à savoir le portrait monochrome. Les intéressés, eux, souffre d’une déficience mentale ou physique. Pour oublier le contexte du studio photo, l’artiste immerge les figurants grâce à une musique qui leur est personnelle. Le rendu est… époustouflant. 

    Musée ne rime donc pas avec ennui, (la preuve ça ne rime pas) et les expositions à Charleroi vous le prouvent. Pour ne pas être déçus, vérifiez les thèmes des expositions temporaires car ce sont elles qui rendent la visite enrichissante et non pas la collection permanente.

    HORAIRES/INFOS

    Prix : 7 euros l’entrée mais réduction pour les étudiants, groupes, demandeurs d’emploi, seniors. 

    Horaire : mardi au dimanche : 10h – 18h 

    Adresse : avenue Paul Pastur 11, 6032 Mont- sur- Marchienne

    site : le musée de la photographie 

    Numéro de téléphone+32 71 43 58 10

  • InDiscover

    LE VECTEUR

    LE VECTEUR

    CULTURE

    Avez-vous déjà remarqué le grand bâtiment dans la rue de Marcinelle orné d’une fresque noire ? Derrière cette œuvre imposante se trouve le Vecteur, un lieu culturel multidisciplinaire. Peut-être plus connu comme étant l’organisateur du Festival de Livresse, je profite de cet événement annuel pour vous faire découvrir l’endroit et surtout pour vous donner envier d’aller faire un tour au festival.

    La mission :

    Le Vecteur est un lieu où toutes les formes de l’art sont promues : littérature, arts visuels, édition et cinéma. Comme Le Vecteur regroupe un ensemble de succursales, chacune d’entre elles sont destinées à faire rayonner un art en particulier. Cet espace culturel souhaite animer la curiosité du public tout en l’instruisant. Nous sommes loin de l’endroit traditionnel où un guide endormant nous explique la dernière expo. Quand vous entrez au Vecteur, vous êtes face à une équipe dynamique, des expositions innovantes et une atmosphère festive.

    Qu’est-ce qu’on y trouve ?

    La saison est principalement ponctuée de vernissages et d’expositions. La Galerie V2, en face du bâtiment principal, accueille majoritairement les arts visuels tandis que la grande salle est utile pour les projections cinématographiques. Enfin, leur bibliothèque est dédiée à l’édition. Evidemment, un bar est aussi à la disposition du public car tout bon carolo qui se respecte aime boire une petite bière lors d’une conversation captivante sur l’art.

    Ces activités ne sont que la partie émergée de l’iceberg puisque l’ASBL propose aussi des résidences aux artistes. En effet, un appartement peut être loué à la journée jusqu’à une durée de 3 mois afin de rester sur les lieux pour créer. Charleroi inspire…

    Mon coup de cœur

    Depuis 2015, le rayon ou la « bibliothèque » accueille le public.  Ouvert 2 fois par semaine, nous pouvons louer des bouquins sur la littérature émergente mais aussi écouter de la musique grâce à leur immense collection de Vinyl ou venir en soirée lorsqu’un concert est organisé. C’est un endroit cosy qui est pensé comme un lieu de partage. La décoration et ultra soignée et on peut même s’y poser pour travailler.  

    Le festival de Livresse

    Du 23 au 26 octobre se déroule leur traditionnel festival littéraire, Livresse. Cet évènement est le plus important de la saison. Cette année, la programmation est principalement en soirée avec des expositions, des débats, des concerts, des vernissages ou encore différents ateliers d’apprentissage ! Cette initiative a été conçu avant tout pour promouvoir la culture à Charleroi mais aussi pour animer la Ville-Basse, découvrir de nouveaux artistes, créer de chouettes amitiés.

    Ivre de livres mais aussi de boissons ! Le festival nous rend saoûl au sens propre comme au figuré. Certes on s’enrichit intellectuellement, mais on goûte aussi aux festivités nocturnes carolos…

    Ce que j’en pense :

    J’ai découvert Le Vecteur tout d’abord grâce à sa façade bicolore qui attire l’oeil ainsi qu’à la diffusion du film Gang Bang lors du Kicks Festival. Je n’avais pas du tout aimé le film (tout savoir ici) mais au moins j’ai pu découvrir un nouveau lieu carolo !

    Cet espace dédié à la culture trop peu connu des 18-24 ans et c’est pourquoi je vous conseille de regarder la programmation (ou de venir à l’improviste) afin de profiter des activités dans un esprit festif 

    HORAIRES/INFOS

    Adresse: Rue de Marcinelle, 30 

    Téléphone: 071 27 86 78

    Festival: infos sont ici

    Autres lieux culturels

    © Félicité Landrivon  © carteculture.be

  • InDiscover

    10 ACTIVITÉS GRATUITES À CHARLEROI

    10 ACTIVITÉS GRATUITES À CHARLEROI

    Est-ce possible de visiter la ville sans un rond ? Oui ! Je vous liste 10 activités gratuites à Charleroi pour cet été. De cette manière vous pourrez profiter du Pays Noir même si vous êtes fauchés.

    LA CULTURE

    activites_gratuites_charleroi.musee_photographie-min

    Le premier bon plan est la gratuité des musées tous les premiers dimanche du mois. Vous avez donc accès à toutes les expos sans devoir débourser un centime ! Actuellement vous avez donc la possibilité  d’aller au musée de la photo, au théâtre de l’Ancre, aux Beaux-Arts… Cependant la période d’été est creuse, attendez peut-être la rentrée scolaire pour user de ce bon plan ?

    Un autre endroit totalement gratuit est le QG des artistes. Situé à la rue de Montigny 31, ce lieu multi-dimensionnel aide à la promotion de l’art à Charleroi en général. Salle de concert, lieu d’exposition, mur d’expression pour l’art urbain… L’objectif est de mettre cet espace à disposition des artistes pour que ces derniers exposent leur art, quel qu’il soit. Venez donc découvrir les artistes émergents de la ville à cette adresse.

    POINTS D'EAU

    Ensuite les Lacs de l’eau d’heure est un espace accessible à tous. Même si toutes les activités nautiques ou espaces de restaurations sont payantes, libre à vous de vous balader dans le domaine, d’apporter votre pique-nique et de profiter de la nature. Si la marche ne vous convient pas, tentez une balade à vélo avant de plonger dans les lacs. C’est un planning parfait pour un samedi après-midi.

    Si les lacs sont trop excentrés de votre domicile, la 4e des 10 activités gratuites à Charleroi, est la piscine de Loverval ainsi que le centre de délassement de Marcinelle. La piscine coûte 3€ pour un moment détente ou 4€ pour les sportifs. En effet c’est presque gratuit mais par contre, vous balader dans les bois c’est totalement gratuit.

    paysage-boucle-noire-horizontal-min

    PARCS

    D’ailleurs si vous êtes passionné par la nature, pourquoi ne pas découvrir les parcs aux alentours de Charleroi ? Le Parc Bivort à Jumet avec l’arbre des amoureux, Le parc Nelson Mandela à Monceau-sur-Sambre ou encore le parc de la Serna à Jumet avec un magnifique point d’eau… Ce sont les trois que je vous recommanderais lors d’une belle après-midi ensoleillée.

    VISITES TOURISTIQUES

    format-photoshop-mycharleroi-quai10-photo-couv

    Visiter Charleroi n’a jamais été aussi simple et gratuit ! La Boucle noire, mon parcours instagrammable, le parcours street art, visite architecturale de la ville… Des dizaines d’itinéraires sont disponibles afin de visiter la ville pour la modique somme de 0€. Où trouvez les informations ? Rendez-vous à la maison du tourisme afin de prendre les flyers disponibles au comptoir. 

    Petite astuce, demandez des informations concernant les balades organisées par le collectif des terril’bles ! ils proposent des itinéraires originaux mais c’est parfois payant.

    En outre, Charleroi regorge de spots d’urbex. C’est une pratique que je n’ai pas l’habitude d’exercer mais je pense qu’avec les #urbexcharleroi sur Instagram ou ces deux mots clés sur Google, vous trouverez votre bonheur.

    BALADES HISTORIQUES

    Parmi les activités gratuites à Charleroi, je vous conseille de visiter certains lieux incontournables de la ville. Je pense notamment au passage de la Bourse. En effet c’est un des seuls passages couverts au tracé courbé. De plus, les différents commerces valent le détour comme le livre ou verre l’opticien Lionel ou  Mama and Son.

    Enfin, la maison du tourisme organise des visites du beffroi de l’hôtel de Ville gratuitement. Je vous conseille par la suite d’entrer dans la Basilique Saint-Christophe pour admirer la merveilleuse fresque dorée.

    mamaandson-shop-charleroi-passage-de-la-bourse

    ÉVÉNEMENTS TEMPORAIRES

    Finalement, pensez à vous informer des événements temporaires. Cet été, le Bad Festival réouvre ses porte le 19 août et l’entrée est gratuite. Vous avez aussi les séances de cinéma en plein air organisées par le Quai 10, le 20 et le 25 août prochain.

  • InDiscover

    7 ACTIVITÉS QUAND IL PLEUT À CHARLEROI

    7 ACTIVITÉS QUAND IL PLEUT À CHARLEROI

    Encore une journée pluvieuse à Charleroi…Après un été pourri, nous espérions un temps clément pour cet automne mais la nature en a décidé autrement. Au lieu de se morfondre, voyons les choses positivement ! En effet, il existe une multitude d’activités à faire à Charleroi quand il pleut. Voici 8 exemples qui pourront égayer ces journées maussades.

    LE CINÉMA

    quai10_mycharleroi

    Evidemment, le cinéma a toujours la cote dans ce genre de moment ! Je ne vous fais plus l’apologie du Quai 10 car je pense que vous commencez à comprendre à quel point j’aime ce lieu. Par contre, un espace dont je parle moins souvent est celui de l’espace gaming, au sous-sol. L’entrée est totalement gratuite et une dizaine de jeux sont disponibles. Tout le monde est le bienvenu mais les enfants de moins de 12ans doivent être accompagnés.

    BOWLING

    Une autre activité à faire à Charleroi quand il pleut est le bowling ! Je suis une grande fan. Le lieu le plus sympa, selon moi, est le Bowling Circus à Gosselies malgré la musique qui va beaucoup trop fort. Il y a aussi le Flash Bowl, à la rue de Montigny. Ce bowling est plus proche du centre-ville mais il est plutôt dédié aux enfants qu’aux jeunes adultes.

    MUSÉES

    L’offre culturelle à Charleroi est très riche. C’est d’ailleurs un réel avantage de notre Pays Noir. Les lieux les plus connus sont, bien sûr, le Musée de la photo, le BPS22 et le Bois du Cazier. Récemment, j’ai aussi découvert la maison Magritte à Châtelet. L’expo prend place dans sa maison d’enfance, rue des Gravelles 95. L’objectif n’est pas de montrer ses œuvres comme au Musée Magritte à Bruxelles mais de comprendre son parcours artistique et ses sources d’inspiration. Saviez-vous que sa maman s’était suicidée ? Connaissez-vous la symbolique de l’eau dans les tableaux de l’artiste ? Grâce à la visite guidée, vous acquerrez différentes clés de lectures pour l’analyse de ses tableaux.

    RÉALITÉ VIRTUELLE

    À nouveau, l’espace Another World est une activité vraiment pertinente à faire par un temps de pluie. Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois mais cet espace reste pour moi mon coup de cœur de l’été. Le lieu vous propose une immersion totale grâce au casque de réalité virtuelle et aux manettes qui deviennent l’extension de vos mains. Une fois le jeu lancé et le casque positionné, vous entrez dans un monde parallèle, déroutant et surprenant.

    ESCAPE GAME

    charlerooms_charleroi_Mycharleroi

    Depuis peu, les escape games ont réouvert. Profitez-en car à Charleroi nous avons la chance que deux établissements proposent différentes expériences. D’une part Ludo’scape et d’autre part Charlerooms. J’ai déjà eu l’occasion de tester la deuxième adresse avec le jeu Kalikazan et celui de Maitre Hembise. Je suis totalement fan du concept car Didier imagine l’ensemble des jeux, du contexte à la réalisation des énigmes. L’intrigue de Khalikazan est originale car elle se déroule dans le noir complet. Maitre Hembise est un jeu d’évasion traditionnel et hyper sympa grâce au contexte.

    JEUX DE SOCIÉTÉ

    Revenons aux bases en jouant à… des jeux de société. Encore une fois, Charleroi propose plusieurs alternatives. Soit vous avez des enfants et, dans ce cas, il est possible de louer des jeux à la semaine dans le magasin de seconde main Sapriskids. Soit vous êtes un adulte consentant et responsable et ,dans ce cas, rendez-vous au Spawn Bar. Vous pourrez jouer à des jeux de société gratuitement tout en buvant un bon cocktail.

    BOIRE UN VERRE

    La dernière activité que je vous conseille est de boire un petit verre, même quand il ne pleut pas d’ailleurs ! Où aller ? Premièrement, oubliez les terrasses ( je pense que vous comprenez pourquoi) et favorisez plutôt un lieu chaleureux avec un bel espace couvert. Boissons alcoolisées ou non, il y en pour tous les goûts. Pour une boisson chaude ou réconfortante, je vous conseille le livre ou verre, le café van Hove ou encore Mama and son pour leur chocolats chauds made in USA. Pour un bon thé, foncez aux Tartes vertes. Si vous souhaitez vous désaltérer avec une bière fraiche ou un cocktail, Le Centenaire, le Lockdown, la Cuve à Bière ou le Carolopolitan restent mes adresses favorites.

  • InDiscover

    BPS 22

    BPS 22

    FIERTE DE LA VILLE HAUTE

    Coin mystérieux de Charleroi, la ville haute carolo est vite oubliée par les 18-25ans au profit des bars branchés du bas de la ville. Et pourtant… Magasins de seconde main, boulangeries, lieux culturels, panorama imprenable… La ville haute a de quoi être fière ! Son atout majeur ?  Le BPS 22.
    Ce n’est, ni un nom de médicament ni une appellation en robotique, mais bien espace d’art contemporain ! 

    Le BPS 22 en bref :
    Malgré la grandeur du bâtiment Provincial Solvay n°22, le musée se fond si bien dans le paysage qu’il pourrait passer inaperçu. Après sa rénovation en 2015 il devient un « espace de création contemporaine ». Les 1000 m2 sont dédiés à des expositions temporaires. Ne répondant à aucun code artistique, le style du BPS 22 se veut hétéroclite. À chaque projet, l’inventivité artistique nous émerveille.


    Partie à la découverte du lieu il y a bientôt un an, j’avais été déçue. C’est pourquoi j’y suis retournée en ce premier dimanche du mois. C’est un détail important car tous les premiers dimanches… C’est gratuit 😉

    US OR CHAOS:

    À tort ou raison, je me renseigne rarement sur l’expo en cours quand je visite un lieu artistique. Heureusement pour moi, la démarche était expliquée grâce au journal distribué en début de parcours. Le contexte ? Suite au climat de peur et cette politique de répression installée par les états après les attentats du 11 septembre, les artistes ont voulu réagir et s’expriment violemment sur le sujet.

    Personnellement, je comprends la démarche mais mon seuil de tolérance concernant la brutalité des œuvres a été atteinte. Je prends en exemple mon coup de cœur de l’expo. Des plaques brûlantes sont disposées au centre de la pièce où un éclairage est met en avant cette ligne de dix carrés. Des gouttes tombent et leurs impacts dessinent des auréoles légèrement colorées. Après avoir été émerveillée par l’originalité et la beauté dont l’artiste fait preuve, j’apprends (grâce au journal) que les gouttes tombent depuis un morceau de tissu utilisé pour nettoyer les corps dans une morgue à Mexico… Tout de suite, c’est moins drôle.

    À nouveau, la première salle à l’entrée, sur la droite, était une succession de tubes bicolores disposés en carrés. D’après le fascicule, la couleur noire est celle du pétrole brut irakien et le blanc du gaz d’argon actif. Assemblés, cette opposition représente l’utopie et la dystopie de notre monde.

    En fait, chaque production artistique détient un sens improbable que l’on ignore sans la brochure et dénonce les actions insensées de nos gouvernements.

    Avec sa structure en métal, ses vitraux et l’utilisation du béton comme matériau, le hall principal prend des allures d’entrepôt. Sept œuvres sont mises à notre disposition. Vidéos, tableaux, plan, structures 3D… On peut les approcher, les toucher et même utiliser certaines d’entre elles. Pour toutes les ‘Marie t’chipote’, c’est le paradis. Je vous avais déjà expliqué qu’en touchant une toupie géante dans un musée d’art contemporain, alors que c’était interdit, elle avait commencé à rouler ? La peur de ma vie.. Par contre, au BPS 22, l’art se veut interactif et c’est tout à fait autorisé ! 

    Verdict ?
    Même si certaines images m’ont déplues, dénoncer via l’art est une démarche que je supporte et que je prône. Certes la violence est présente mais c’est une violence « passive ». Le message transmis par les œuvres suffit pour une remise en question profonde sans avoir recours aux cris ou à la casse.

    Quand la culture appelle à la critique de notre monde, cela vaut la peine de s’y intéresser. 

    Rendez vous au BPS 22 ! 

    HORAIRES/INFOS

    Prix: 6 euros l’entrée mais réduction pour les étudiants, groupes, demandeurs d’emploi, seniors.

    AdresseBoulevard Solvay 22 , 6000 Charleroi

    Horaire mardi au dimanche : 10h – 18h

    Téléphone+32 71 27 29 71