InDiscover

VINTAGE CULTURE FESTIVAL

mycharleroi_rusee_vintage_culture_festival_plan_large copie

VINTAGE CULTURE FESTIVAL

La première édition du Vintage Culture Festival a pris place ce dimanche dernier au LouvExpo. Au programme ?  35 exposants avec un point commun : leur amour inconditionnel pour le vintage. J’ai eu l’immense honneur d’être ambassadrice de l’événement et ainsi, de participer au premier salon organisé par le label Vintage Culture Festival.

mycharleroi_rusee_vintage_culture_festival

Que signifie «être vintage » finalement ?

Dans le sens strict du terme, le vintage  se dit de vêtements, d’accessoires de mode qui datent d’une époque relativement ancienne (merci Le Robert). Selon moi, le vintage est un art de vie, une philosophie qui implique une consommation réfléchie et circulaire d’objets anciens. À partir de ce postulat, il faut donc chiner, upcycler, récupérer, réemployer pour trouver la perle rare. Pour moi le vintage est aussi à distinguer du seconde main. En effet, le seconde main est l’achat non-neuf de biens mais il n’y a aucune démarche derrière l’achat.

L’avantage du vintage est sans aucun doute la qualité puisque l’objet ou le vêtement a traversé les années et est resté intact. Par contre l’inconvénient peut parfois être prix puisque l’objet est rare.

Vintage culture Festival :

Le VCF est un label avec la volonté de promouvoir la culture vintage sous toutes ces formes et par divers moyens : événements, reportages, podcasts, radio… Pour le moment, ils ont inauguré le concept par un grand salon dédié au vintage ; le Vintage Culture Festival. Si ce dernier s’organisait à La Louvière ce sont cependant 3 entrepreneurs carolos à l’origine du label ; Luca, Céline et Haroun. « À travers le Vintage Culture Festival, nous voulions réunir tous les amateurs de vintage dans le but de partager cette culture et découvrir le savoir-faire des acteurs du terrain » m’ont-ils confié.

https://onview-shop.com/fr/accueil/

Pour 5€ vous aviez donc accès à 2500m² d’expositions avec des vendeurs passionnés et compétents. Cerise sur le gâteau, les organisateurs avaient même prévu 4 foodtrucks pour le plus grand bonheur de nos estomacs (et surtout du mien).

Mes exposants préférés

Si tous les exposants proposaient un concept fort, certains ont été pour moi de réels coups de cœur. En premier lieu, @AbuliaVintage sélectionne des vêtements avec une identité forte pour un look assumé. De plus, elle customise certaines pièces avec des techniques de sérigraphie ou de linogravure. Le style vendu est plutôt rock avec, entre autres, des gros hoodies imprimés, la marque Harley Davidson ou des vestes en jean oversize…

En second lieu, dans un autre registre (et une autre gamme le prix), j’ai succombé pour le concept @On_view qui sélectionne des montures de lunettes datées entre les années 60 et 90 afin de les remettre au goût du jour. Lunettes de vue ou lunettes de soleil, verres fumés ou opaques, tout est customisable grâce à leur expertise d’opticiens. Cependant, ce service a un prix puisqu’il faut compter un minimum de 200euros la paire. C’est un investissement mais c’est surtout une façon d’être unique.

Enfin, mes chouchous resteront le salon de tatouage Saparpa (vous avez compris le jeu de mot ?) imaginé par @Riel_Do et @design_byra. Je ne me suis pas faite tatouer car je n’ai toujours pas le budget MAIS les choses devraient bientôt changer… Les deux artistes ont un univers unique et nous transmettent des valeurs fortes grâce à leur vision du tatouage contemporaine. Saparpa est pour moi une vraie safe place ou les tatoueurs écoutent vos projets et respectent votre corps.

mycharleroi_on_view_vintage_culture

Mon ressenti :

J’ai passé un super moment ! 10/10. En tant que cliente,  j’ai trouvé l’organisation professionnelle et sous contrôle. La culture vintage était bel et bien au centre de l’événement. Plusieurs détails  dans la décoration ont fait aussi la différence comme d’anciens véhicules (motos et voiture vintage), des vieux jeux vidéo ou encore du mobilier. Les organisateurs ont été minutieux quant à la conception du lieu c’est pour moi la force du Vintage Culture Festival.

mycharleroi_vintage_culture_festival

À mon sens, il manquait peut-être un stand avec de la « petite » déco. J’entends par là de beaux vases, des tapis, de la vaisselle d’antan… Néanmoins je suis certaine que les prochaines éditions nous réserveront bien des surprises et je pense trouver mon bonheur dans les objets déco lors du prochain évènement.

By

You may also like