InDiscover

MUSEE DE LA PHOTOGRAPHIE

MUSEE DE LA PHOTO

À Charleroi se trouve le plus grand musée de la photographie d’Europe. Même si c’est une fierté carolo, cet endroit est devenu énigmatique voire dépassé pour la nouvelle génération. Qui, à l’heure actuelle se rend volontiers dans des musées ?

Si nous consommons la photographie (et par essence la culture) ailleurs que dans ces institutions officielles, ces lieux cachent cependant bien des surprises. Alors comment vous motiver à y aller ?  Lisez la suite, vous verrez !

La petite histoire…

Situé dans un ancien couvent à Mont-sur-Marchienne, l’espace a été réhabilité pour laisser place à l’histoire de la photographie à travers les siècles. Construit en carré, la pièce principale est dédiée à l’expo temporaire autour de laquelle s’axe les expositions permanentes. La visite devient alors une balade ponctuée par du matériel photo dans les couloirs. Et oui, nous n’avons pas toujours photographié avec un smartphone…

 

Place aux sentiments : love supreme

Vivre d’amour et d’eau fraîche a été (et reste) le leitmotiv de l’artiste, Liliane Vertessen. Menant une vie libre et sans tabous, elle nous emporte dans son univers extravagant. Inspirée par les vitrines aux néons et la révolution des mœurs dans laquelle elle grandit, ses messages traitent d’amour sans détour. Elle utilise parfois son corps pour transmettre ses émotions et chercher l’originalité. D’autres de ces œuvres sont plus intemporelles et douces. 

D’ailleurs ces créations contrastent avec la solennité du lieu. C’est cette atmosphère et cette mise en scène que l’on ne peut retrouver uniquement dans des musées.

Un autre amour :
Une autre exposition est entièrement dédiée à ces petites boules de poils qui partagent notre quotidien, les chats. Même si moi et les animaux ne sommes pas très copains, j’ai apprécié l’idée musée qui nous permet, via le #entrechats, de partager nos photos avec notre animal de compagnie. Les plus belles ou originales sont exposées en format polaroïd dans le musée !

Quand le handicap devient art :
Pour mieux saisir l’émotion qui habite ses modèles, Giancarlo Romeo a choisi un support ordinaire, à savoir le portrait monochrome. Les intéressés, eux, souffre d’une déficience mentale ou physique. Pour oublier le contexte du studio photo, l’artiste immerge les figurants grâce à une musique qui leur est personnelle. Le rendu est… époustouflant. 

Musée ne rime donc pas avec ennui, (la preuve ça ne rime pas) et les expositions à Charleroi vous le prouvent. Pour ne pas être déçus, vérifiez les thèmes des expositions temporaires car ce sont elles qui rendent la visite enrichissante et non pas la collection permanente.

HORAIRES/INFOS

Prix : 7 euros l’entrée mais réduction pour les étudiants, groupes, demandeurs d’emploi, seniors. 

Horaire : mardi au dimanche : 10h – 18h 

Adresse : avenue Paul Pastur 11, 6032 Mont- sur- Marchienne

site : le musée de la photographie 

Numéro de téléphone+32 71 43 58 10

By
0

You may also like

Leave a Reply