Incarolo people, Discover

DIRTY MONITOR

klimt-experience-digital-bruxelles-city-news copie

LES DIRTY MONITOR : TALENT CAROLO INSOUPÇONNÉ

1-KLIMT-650x445-bruxelles-city-news

Les Dirty Monitor, cela vous dit quelque chose ? Connu mondialement, ce collectif d’artistes spécialisé dans l’art numérique est basé à Charleroi. Pourtant, les habitants du Pays Noir sont souvent surpris lorsqu’ils l’apprennent. C’est pourquoi il est temps de vous faire découvrir leurs projets actuellement disponibles !  

Qui sont-ils ?

Les Dirty Monitor (principalement carolos) sont experts dans la production de contenus audiovisuels comme le mapping vidéo ou la réalité virtuelle et augmentée. Si le nom des Dirty ne vous est pas familier, c’est dommage mais c’est normal (malheureusement). En effet, leur réputation se développe principalement à l’étranger dont en Asie. D’ailleurs certains couples chinois font même appel à leur service pour des mariages ou autres événements privés. Et que réalisent-ils en Belgique  ?

quai-10-dirty-monitor-vue-min

Les expos en Belgique :

Du haut du troisième étage du Quai 10, ils conceptualisent, entre autres, les fameuses expériences immersives : Claude Monet, Gustav Klimt, Vincent Van Gogh… Elles ont toutes remporté un franc succès. J’ai d’ailleurs été voir celle de Claude Monet de mon plein gré l’année passée. Cette année, ils m’ont gentiment invité à celle de Gustav Klimt à la Galerie Horta à Bruxelles.

dirty-monitor-klimt-gustav-immersive-experience-min

Gustav Klimt : mon avis

L’objectif de l’exposition immersive est de vous faire voyager à travers les œuvres de l’artiste mis à l’honneur. Le pari est réussi puisque les Dirty Monitor propose une expérience de réalité virtuelle où vous plongez littéralement dans l’univers de l’artiste grâce à la technique du mapping à 360°. Ensuite, la seconde partie est une expo traditionnelle avec des grands panneaux explicatifs qui retracent la vie de l’artiste. 

Pour moi l’expérience immersive est extrêmement intéressante et je vous conseille sincèrement d’y aller. C’est une prouesse technique qui mérite d’être vue. C’est didactique et cela parle à tous les publics : autant les enfants que les personnes âgées.

Par contre, je mets en garde les passionnés d’art… Cette expo n’est pas faite pour vous. La forme est originale grâce au show réalisé mais sur le fond, l’exposition n’apporte pas d’informations inédites. Pour moi le concept aurait pu être plus abouti et proposer un vrai fil conducteur entre les deux parties. Malgré cette petite critique, l’expérience immersive réalisée par les Dirty Monitor reste à voir ! De fait, c’est un bon moyen de rendre la culture ludique et accessible à tous. L’expo est disponible jusqu’au 5 septembre.

Mais encore…

Évidemment, ils ne réalisent pas uniquement ces expos. Les Dirty Monitor ont aussi animé la scène du Ronquières Festival et, sans le Covid-19, ils étaient invités à réaliser une performance à la Tomorrowland. À Charleroi, ils ont aussi animé l’ouverture de la 50e saison du Théâtre de l’Ancre avec un mapping vidéo sous le ring, réalisé le festival Smoke on the water sur la Sambre, coordonné l’ouverture de Médiasambre… Bref ces projets ne sont qu’un infime échantillon de ce qu’ils proposent. Rendez-vous sur leur site pour mieux comprendre l’étendue de leurs projets.

dirty-monitor-klimt-gustav-immersive-experience-min-expo-min

HORAIRES/INFOS

Réservez Klimt  :  Ticketmaster

Dirty Monitorle site  

By

You may also like