InChill

5 DECOUVERTES CAROLOS

TOP 5 : MES DECOUVERTES CAROLOS

Pays noir ne résume pas l’identité de Charleroi. Actuellement en pleine mutation, son passé industriel fait partie intégrante du paysage carolo qui nous cache cependant bien des surprises. De haut de mes 19 printemps j’ai pu admirer l’évolution fulgurante de ma ville et je partage avec vous mon top 5 des mes (re)découvertes de ces dernières semaines.

Pizzeria de la place Buisset 
Lors d’une balade sur les quais, je n’ai pas su résister à cette douce odeur de pizza… Provenant d’un endroit que je n’avais pas remarqué auparavant, ma curiosité a pris le dessus sur ma raison. Ce restaurant italien nous concocte des petits plats traditionnels et des pizzas cuites sur pierre, à petits prix. Même si l’originalité n’est pas au rendez-vous, le goût y est ! 

Place street art

Lorsque les villes ont un passé industriel fort, souvent y émerge l’art de rue. Un grand nombre de graffitis donnent vie aux anciennes structures métalliques abandonnées en périphérie. Mais qu’en est-il de la Ville Basse ?

 En quête de chemins incongrus, j’ai découvert une place multicolore habitée par d’étranges formes et des représentations contemporaines. A l’arrière de Rive Gauche et du Coliseum, ce lieu coloré vous redonne la pêche.

Il ne manque plus que quelques jeunes, de la musique et c’est parti ! Une bonne alternative aux quais si vous souhaitez juste profiter simplement de la vie.

Livre ou verre 
A l’heure des réseaux sociaux qui dictent notre quotidien, faites une pause au «Livre ou verre» Une bulle de sérénité dans le passage de la bourse. Qu’est-ce que l’on y trouve ? Des ouvrages de seconde main sont à votre disposition pour vous inciter à la rêverie… Des boissons sont aussi proposées et le combo des deux est plus que conseillé. Etant présente à l’inauguration, ce café- bouquinerie nous promet bien des surprises, je vous le promets !

Sans allure

Paradoxe pour un magasin qui en donne, de l’allure ! Première échoppe de seconde main dans la rue de Montignyl, Sans allure cache dans sa boutique magique des pièces old school à vintage. C’est vrai il faut fouiller mais vous n’êtes pas à l’abri d’une perle rare qui fera fureur l’été ! 

Le Piéton
Cette sandwicherie au pied de la rue de Dampremy a ponctué mon enfance car c’était le point de rendez-vous avec maman lors une pause midi. Généralement après mes bulletins ou d’une séance shopping, ma ½ baguette saumon sans mayonnaise et son milkshake choco suffisait pour me redonner du réconfort ou de l’énergie en fonction de l’évènement

By
0

You may also like

Leave a Reply